Foire Aux Questions

FAQ

Master d’éthique appliquée et de responsabilité environnementale et sociale de l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne, le master Ethires est une formation professionnelle en un an (niveau M2).

Elle a pour objectif d’apporter à des jeunes diplômés en philosophie et en sciences humaines les savoirs nécessaires à une réflexion approfondie sur les enjeux actuels d’éthique des organisations.

Cette acquisition d’effectue au moyen d’une pédagogie basée sur des mises en situations réelles, à travers des missions de terrain commanditée par des professionnels en entreprise.

Le master associe ces missions de terrain à des séminaires de recherche en philosophie permettant aux étudiants de penser les enjeux d’éthique contemporains les plus saillants (éthique environnementale, philosophie sociale, éthique des organisation, socio-anthropologie des techniques).

Les missions, effectuées en groupe de 3 ou 4 étudiants, consistent en un travail autour d’une question apportée par un porteur de mission (issu du monde de l’entreprise, de l’administration, du monde associatif ou des organisations non gouvernementales…) et dont la résolution requiert des compétences philosophiques.

Le master Ethires met les étudiants en condition de développer une réflexion philosophique sur des sujets de société très divers – rassemblés sous l’étiquette « enjeux de responsabilité environnementale et sociale ». Ces missions leur permettent d’élaborer ensuite des recommandations pratiques à l’intention des professionnels qui les ont sollicités, comme dans une démarche classique de consulting.

Pendant un semestre, les étudiants élaborent une problématique à partir de la question d’origine, mènent un travail de terrain auprès des acteurs pertinents (entretiens, observations), de réflexion et de recherche documentaire, au terme duquel ils adressent un ensemble de recommandations concrètes à leur porteur de mission.

Ces recommandations sont présentées publiquement à l’occasion d’une journée de restitution lors de laquelle sont conviés des chercheurs mais aussi des acteurs du monde de l’entreprise et de l’administration. La mission d’ensemble fait ensuite l’objet d’un rapport de mission d’une trentaine de pages, rédigé collectivement.

Pendant la durée de leur travail, les étudiants sont suivis par un enseignant-chercheur, à raison d’1h hebdomadaire sur l’ensemble du semestre. Celui-ci les aide à traiter leur sujet d’étude.

Les étudiants sont également encadrés par un tuteur extérieur à l’université, qui s’assure de leur bonne insertion dans le milieu professionnel où ils effectuent leur mission.

Une mission Ethires vise à comprendre la situation d’un professionnel et à orienter sa pratique, en réponse à une demande qu’il formule quant au sens de son action présente et à venir.

Par rapport à des consultants classiques, les étudiants d’ETHIRES se concentrent en priorité sur le sens de la demande qui leur est adressée, avant de se focaliser sur la manière d’y répondre. C’est en cela que leur mission est philosophique.

Située entre à mi-chemin entre l’enquête de terrain et l’enquête philosophique, la mission Ethires se fonde sur l’idée selon laquelle la philosophie peut permettre de jeter un regard nouveau sur une pratique professionnelle et aider les acteurs qui le souhaitent à déterminer en conscience le cours d’action le plus désirable au regard des valeurs et des finalités qu’ils veulent promouvoir.

L’enjeu des missions est double : il s’agit à la fois pour les étudiants de découvrir des univers professionnels spécifiques et d’expérimenter la réflexion philosophique en situation, non pas sur des cas hypothétiques, mais sur des problèmes réels.

Le porteur de mission est la personne qui propose la mission à un groupe d’étudiants Ethires en leur apportant un questionnement, qu’il soit unique ou pluriel, au sein d’un contexte donné. Il est le représentant de l’organisation (entreprise, association, ONG, collectivité publique, collectif d’individus, etc.) au sein de laquelle les étudiants vont mener leur enquête de terrain.

À ce titre, il est l’interlocuteur privilégié du groupe d’étudiants et est amené à les rencontrer à plusieurs reprises durant la mission.

Proposer une mission philosophique n’est pas anodin pour le porteur de mission : cela signifie accepter que soit posé sur sa pratique professionnelle un regard différent, qui questionne la cohérence, le sens et les valeurs de son action. Cela suppose ensuite de s’ouvrir à des points de vue et à des langages différents des langages spécialisés qu’il manie quotidiennement. Cela demande enfin de suspendre temporairement la question de l’efficacité pour prendre le temps de la réflexion et de la discussion.

Les étudiants du master Ethires sont principalement issus de cursus universitaires en philosophie (environ 75% de l’ensemble des anciens étudiants). Le master est également ouvert aux autres filières des sciences humaines et sociales (parmi les anciens étudiants : sociologie, histoire, sciences politiques, droit, géographie, anthropologie…).

Les étudiants sont recrutés à partir de Bac + 4 (M1).

Les missions, qui constituent le coeur de la formation, permettent d’acquérir de multiples compétences :

  • La gestion de projet (à travers la planification et organisation des missions),
  • La capacité à travailler en équipe,
  • L’apprentissage du fonctionnement des organisations,
  • L’acquisition du savoir-être propre au monde l’entreprise,
  • La conduite d’entretiens (directifs ou semi-directifs),
  • La rédaction de comptes-rendus d’entretiens et de notes de synthèse,
  • La capacité à élaborer une problématique philosophique ou éthique à partir d’un terrain,
  • La recherche documentaire et la constitution d’une bibliographie,
  • La synthétisation d’un travail de recherche devant un public non-universitaire, lors d’une soutenance devant des professionnels du monde de l’entreprise.

Les étudiants suivent par ailleurs plusieurs modules de formation professionnelle en RSE (histoire de la RSE et cas pratiques) et en éthique appliquée (éthique des organisations, éthique environnementale, philosophie sociale et philosophie des techniques).

Enfin, ils sont formés lors d’ateliers professionnels (maîtrise des outils informatiques et bureautique, CV, entretiens, construction du projet professionnel) et valident leur cursus par un stage de 3 à 6 mois qui peut s’effectuer à partir du mois de mai.

Au terme du stage, l’étudiant rend un rapport de stage qu’il présente devant le responsable du master et un membre de l’équipe d’encadrement. Le stage a une finalité d’embauche.

Les étudiants sont recrutés à partir de Bac + 4 (M1).

Les étudiants d’Ethires peuvent se diriger vers les métiers de la consultation philosophique  (parmi les anciens étudiants, certains exercent  dans la recherche et développement stratégique en entreprise, ou bien animent ateliers philosophiques sur des enjeux stratégiques en entreprise). Ce sont de toutes nouvelles professions actuellement en train de se développer, aux débouchés difficiles à évaluer à l’heure actuelle.

Ils peuvent aussi postuler pour des postes dans les directions de développement durable et de RSE.

Enfin, les étudiants Ethires peuvent se diriger vers les secteurs vers lesquels vont plus traditionnellement les philosophes – les ressources humaines, la communication, ou bien l’enseignement.

Il est d’ailleurs à noter que, parmi les anciens étudiants, il existe des structures  et secteurs « de prédilection », avec un fort attrait pour le milieu associatif et le secteur de l’Economie Sociale et Solidaire.

Enfin, le master Ethires reste ouvert au monde de la recherche, puisque les étudiants peuvent aussi se diriger vers des doctorats (ce qui concerne 24% des anciens étudiants des 5 premières promotions du master Ethires), notamment dans le cadre de contrats co-financés par une université et un partenaire privé (thèse CIFRE).

La formation est ouverte aux étudiants titulaires d’un master 1 (bac+4) de philosophie ou de sciences humaines et sociales.

Les candidatures pour l’année 2018-2019 se feront sur le site Sésame. Renseignements : Yasmine Remtoula (philom2@univ-paris1.fr).

L’accès en M2 est prononcé par le Conseil de parcours au terme d’un examen des dossiers et d’un entretien.

Si vous êtes un professionnel et que vous souhaitez proposer une mission Ethires, ou obtenir des informations sur les conditions et les modalités pour devenir porteur de mission, merci de bien vouloir contacter directement Mme Marie Garrau, directrice du master : marie.garrau@univ-paris1.fr